NBA en français

Défi des étoiles montantes: qui aurait dû être choisis?

rj-zion-lamelo
RJ Barrett, Zion Williamson and LaMelo Ball (NBAE/Getty Images)

Même s'il n'y aura pas de match cette année, la NBA a tenu à reconnaître ses étoiles montante en annonçant ses alignements. Avant l'annonce officielle, des membres de NBA.com ont mis leurs chapeaux de directeurs-généraux, pour tenter de prédire qui auraient été leurs représentants.

Le Match des étoiles de la NBA aura lieu le 7 mars au State Farm Arena d'Atlanta, en Georgie.

Dans une année comme nul autre, chaque événement du week-end des étoiles sera présenté dimanche, alors que le match sera précédé du concours d'habiletés Taco Bell, du concours de trois points MTN DEW, et que le concours de dunks AT&T sera en vedette à mi-temps.

Le grand absent sera le Défi des étoiles montantes, un match qui met en vedette les meilleurs joueurs de première et deuxième années, qui n'aura pas lieu car l'ensemble des festivités sera concentré en une seule soirée. Même si le match n'aura pas lieu, la NBA a tenu à reconnaître sa meilleure relève en dévoilant ses alignements mercredi.

Avant l'annonce officielle, Gil McGregor (Équipe monde) et Kyle Irving (Équipe américaine), de NBA.com, ont mis leurs chapeaux de directeurs-généraux, pour tenter de prédire qui auraient été leurs représentants à cette classique.

Il faut garder en tête que les alignements sont composés de 10 joueurs - quatre joueurs d'avant, quatre gardes et deux joueurs additionnels, peu importe la position.

Maintenant, place aux sélections:

Équipe américaine (Irving) Équipe monde (McGregor)
Zion Williamson, New Orleans Pelicans Avant Deni Avdija, Israel, Washington Wizards
De'Andre Hunter, Atlanta Hawks (Injured) Avant Brandon Clarke, Canada, Memphis Grizzlies
Michael Porter Jr., Denver Nuggets Avant Rui Hachimura, Japan, Washington Wizards
LaMelo Ball, Charlotte Hornets Garde RJ Barrett, Canada, New York Knicks
Ja Morant, Memphis Grizzlies Garde Luguentz Dort, Canada, Oklahoma City Thunder
Tyler Herro, Miami Heat Precious Achiuwa, Nigeria, Miami Heat
Keldon Johnson, San Antonio Spurs Nickeil Alexander-Walker, Canada, New Orleans Pelicans
Tyrese Haliburton, Sacramento Kings Facundo Campazzo, Argentina, Denver Nuggets
Darius Garland, Cleveland Cavaliers Josh Green, Australia, Dallas Mavericks
Coby White, Chicago Bulls Théo Maledon, France, Oklahoma City Thunder
Anthony Edwards, Minnesota Timberwolves (remplaçant)

IRVING: Cet alignement de l'équipe américaine montre à quel point le futur de la NBA est brillant.

Pour les partants, cet alignement serait terrifiant et électrisant avec des joueurs polyvalents à chaque position. Le choix était facile pour l'arrière, alors que Morant a été solide malgré une blessure au haut de la cheville en début de saison, amassant plus de points, passes et vols que lors de sa première année où il a remporté le titre de Recrue de l'année. Son compagnon sur le terrain serait le joueur favori pour succéder à ce titre, alors que Ball nous démontre présentement qu'il a tout de la superstar anticipée avant que le dernier repêchage ait lieu.

Pouvez-vous imaginer à quoi ressemblerait la combinaison LaMelo à Williamson pour le alley-oop?

Williamson était un choix évident à l'attaque alors qu'il est le seul joueur de cet alignement qui a aussi été choisi pour l'événement principal de dimanche.

Hunter était la colle qui tenait les Hawks ensemble avant de subir une blessure à un genou, qui le tiendra à l'écart au-delà du week-end des étoiles, et il aurait assurément été de l'alignement partant. Si j'ai choisi Edwards, le premier choix au total cette année, comme remplaçant pour ce joueur blessé, ce serait le prometteur attaquant des Spurs Johnson qui aurait été de l'alignement partant, pour jouer un rôle-clé pour son équipe, qui est de retour dans la course serrée dans la Conférence de l'Ouest.

Je complèterais la formation avant avec Porter Jr. parce que tout le monde aime les paniers, et il est capable d'en réussir beaucoup. Parlant de joueur pouvant faire une différence, Herro est en mesure de changer le momentum d'un match et il l'a prouvé en fin de saison dernière. Il a malheureusement raté quelques matchs cette saison.

Ensuite, nous avons Garland, qui s'est établi comme le général à Cleveland, et White, qui a prouvé qu'il pouvait être un partant fiable pour les Bulls.

Le dernier mais non le moindre, la recrue Haliburton était un choix facile comme réserviste, alors qu'il livre une chaude lutte à Ball pour le titre de Recrue de l'année.

Il a été difficile d'écarter des sélections de l'année dernière comme les joueurs de deuxième année PJ Washington et Kendrick Nunn, tout comme les recrues Saddiq Bey et James Wiseman, mais je me sens quand même confortable avec mon alignement, qui est rempli de joueurs qui deviendront les prochaines vedettes de la ligue.

Là où je me suis trompé par rapport aux alignements officiels annoncés: Edwards et Wiseman ont été sélectionnés, alors que White et Garland ont été ignorés.

J'avais Edwards comme remplaçant d'un joueur blessé, ce dont l'alignement officiel ne contient pas. Lui et Wiseman, les deux premiers choix du repêchage 2020, ont été préférés aux deux joueurs de deuxième année que j'avais choisi. Peu importe, le futur de la ligue est entre bonnes mains.

MCGREGOR: Quand je regarde mon alignement, je ne me sens pas mal du tout.

Avec un trio de Canadiens et un duo des Wizards, mon alignement partant est incroyable. À l'arrière, nous avons un des meilleurs joueurs de la ligue des deux côtés du terrain en Dort, alors que Barrett est étincelant à sa deuxième année, menant les joueurs internationaux de deuxième année avec 16.5 points et 6.1 rebonds par match cette saison.

Les joueurs internationaux qui arrivent au deuxième et troisième rangs pour les rebonds? Clarke et Hachimura, qui ont les qualités athlétiques pour faire la différence au-dessus de l'anneau. En plus, ils sont des anciens coéquipiers alors qu'ils étaient à l'université, ce qui ajoutera une couche de chimie à ma formation pour nous aider à obtenir la victoire.

Pour compléter mon 5 partant, j'ai voulu donner un peu d'amour à la cuvée recrue, alors je suis allé avec Avdija, qui a eu de brillants moments cette année même si ses statistiques (5.9 points et 4.5 rebonds par match) ne le placent pas parmi l'élite. J'aime Avdija car à 6'9", il apporte un gabarit intéressant sur le terrain, tout en étant en mesure de réaliser les jeux en compagnie de Dort et Barrett.

Choisir ma deuxième unité n'a pas été facile, mais je sais qu'elle serait menée par Achiuwa, qui est au troisième rang des recrues pour les double-doubles, et Maledon, qui a impressionné avec des moyennes de 9.5 points et 4.0 passes en 14 matchs comme partant avec le Thunder.

Alexander-Walker a une saison avec ses hauts et ses bas, mais je ne passerais pas sous silence ses huit matchs de 10 points ou plus, incluant une performance de 37 points face aux Clippers en janvier. Et bien entendu, c'est un événement d'étoiles, donc je dois inclure Campazzo, qui a déjà récolté plus que sa part de passes magiques depuis le début du calendrier.

S'il n'avait pas été blessé, Killian Hayes aurait été un choix évident mais à la place, mais je suis allé avec Green, qui a eu de bons moments avec les Mavericks avant d'être envoyés dans la bulle de la G-League pour obtenir plus de temps de jeu.

Là où je me suis trompé par rapport aux alignements officiels annoncés: je dois avouer que je me sens plutôt fier après avoir prédit correctement 9 des 10 joueurs annoncés, mais je me suis trompé sur Green, alors que c'est plutôt le garde des Warriors Mychal Mulder qui a été choisi.

J'ai eu de la difficulté à faire ma dernière sélection et j'avais décidé d'ignorer Mulder en raison de sa baisse de productivité par rapport à l'an dernier, coïncidant à un rôle réduit à Golden State. Il reste qu'il a réussi au moins 10 points à cinq reprises tout en maintenant un impressionnant ration de 41.9% de la ligne des trois points.

More from NBA.com

#Westbrook
Russ makes NBA history with triple-double vs. OKC
Yash Matange
#Garland
#NBATopShotThis: Garland's full-court dime
Benyam Kidane
Chicago Bulls vs. Boston Celtics in 1986
OTD: MJ drops 63 vs. Celtics in 1986
Yash Matange
#Jokic
Nikola Jokic strengthening hold on MVP
Yash Matange
#Curry
📊 By The Numbers: Curry's 3PT explosion
Benyam Kidane
#Ingles #Nunn #Vucevic
Highlights and top performers from Monday's action
NBA.com Staff
More News